Yvonnick Raffin "Les syndicats ont mis la barre haut dans ces revendications"

social polynésie française
619e93a7b4a53_new-invite-cafe-chapo-2021.jpg
L'invité café avec Yvonnick Raffin ©Polynésie la 1ère
L'invité café du mercredi 24 novembre 2021 est Yvonnick Raffin, ministre des finances, de l’économie et du tourisme en charge de l’énergie, de la protection sociale généralisée et de la coordination de l’action gouvernementale (MEF)

Aucun accord n'a été trouvé lors de la dernière réunion de concertation tenue mardi 23 novembre, la grève générale est donc effective depuis mercredi minuit.

Hier, les représentants syndicaux et le gouvernement n’ont pas trouvé de terrain d’entente malgré des discussions qui ont duré jusqu'à tard dans la nuit.

Le ministre des finances et de l’économie, Yvonnick Raffin est revenu sur l'échec des négociations qui ont fini et a expliqué les avancées proposées par le gouvernement au cours des cinq journées de rencontres.

Le gouvernement propose une augmentation de 2% du salaire minimum dès le 1er décembre puis une nouvelle revalorisation de 1% en juillet 2022. 

Les syndicats ont mis la barre haut dans ces revendications (...)  Le Pays a fait de nombreuses de propositions et le dialogue se fait à deux.

La grève générale est un échec. On ne peut pas se permettre de cette grève au moment où l'économie polynésienne commence à se relever petit à petit 

Yvonnick Raffin  est interrogé en direct par Ibrahim Ahmed Hazi :