Portrait : Rangitea Bennett, le aito des temps modernes

people tahiti
Rangitea Bennett
Rangitea Bennett a remporté le titre de meilleur danseur avec sa troupe Tamarii Mataeia. ©Polynésie 1ère
En quelques mois, Rangitea Bennett a tout raflé : la couronne de Mister Tahiti et, tout récemment, le titre de meilleur danseur au Heiva i Tahiti 2015. Également musicien et surfeur, le jeune homme de 23 ans a un bel avenir devant lui.
Oubliez tous les clichés ! Voici l’histoire d’un aito des temps modernes. Un aito de la lignée des Bennett de Teva. Un de ses héros dont s’inspirent chaque année les groupes du Heiva I Tahiti. Et, justement, le jeune homme s'est illustré au Heiva en remportant le titre de meilleur danseur.

Après avoir remporté la couronne de Mister Tahiti en décembre dernier, le jeune homme de 23 ans ne s'est pas reposé sur ses lauriers et a décidé de partir à la conquête de To’ata. Rangitea Bennett a réussi son pari en offrant une performance parfaite lors de la prestation de son groupe Tamarii Mataeia, le 8 juillet dernier.


Rien ne semble donc échapper à ce jeune homme, originaire des Tuamotu, à la force de caractère bien trempé et l’avenir prometteur.

Rangitea surfe sur l’eau comme sur le web. En moins de 365 jours, ce sportif mélomane, qui en a aussi dans la tête -Rangitea est licencié de mathématiques-, a été propulsé sous les feux des projecteurs. Bien entouré, le jeune homme sait garder la tête froide. Un sang froid hérité de Sanne Richmond, le fabricant de Kamaka, le ukulele hawaiien, mais pas seulement. Rangitea Bennett vient d'une famille de aito. Son père, Lorenzo, est un ancien champion de football, comme son oncle Pascal Vahirua qui a été le premier footballeur tahitien à réaliser une carrière internationale. Sa maman, Valérie Vahirua, a elle aussi été une championne d'athlétisme. Sa soeur vient tout juste de remporter la Tahitian Voice... Une famille de star ? Une famille en tout cas qui le soutient et le porte.


La suite de son histoire, le jeune homme lla racontera dans son prochain album. Il y chantera son envie de voir un Mister Tahiti aux côté d’une Miss Tahiti sous le drapeau tricolore. Il y fredonnera ses airs de bringues avec sa vingtaine de cousins à Mataiea. Rangitea devrait dévoiler ces morceaux de vies en novembre prochain lorsqu’il couronnera son successeur au titre de Mister Tahiti.

En attendant son futur album, Rangitea partage un morceau de musique avec les internautes de Polynésie 1ère


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live