Portrait: Teva Rohfritsch

politique tahiti
TEVA ROHFRITSCH
©POLYNESIE 1ERE
Depuis 2003, Teva Rohfritsch a collaboré à tous les gouvernements. Que ce soit sous Flosse, GTS ou Oscar Temaru, ce passionné de vaa et de football renoue aujourd’hui avec des portefeuilles ministériels qu’il connait bien. 

















Issu du secteur bancaire et financier, Teva Rohfritsch est repéré par Gaston Flosse qui en fait son ministre en 2003.
Une entrée fulgurante en politique à 28 ans à peine.
Ministres à 4 reprises entre 2003 et 2011, Teva Rohfritsch a été en charge des portefeuilles comme l'Economie, les Finances, le Tourisme, l'Energie, l'Emploi, le Dialogue social, les ressources de la mer, les économies numériques ou encore les technologies vertes.
Dans chacun de ces secteurs Teva Rohfritsch a marqué son passage par des mesures concrètes: on se souviendra en particulier des fameux PAP, PIL PIM, des mesures d’aides en faveur des jeunes ménages pour accéder à la propriété.
Il a mis en place les Etats généraux du numérique (Te ara Hotu). Mais Teva Rohfritsch est également à l'origine de la très controversée maison de la perle. Elu à l’assemblée de la Polynésie en 2008 avec le Tahoeraa Huiraatira, A 40 ans, Teva Rohfritsch a crée son propre parti,  Atia Porinetia dont il préside le groupe à Taraho’i.

Ecoutez Teva RohFritsch interviewé aujourd'hui par Hélène Harté et Gilles Hucault; il parle de ses priorités en tant que ministre: