Préavis de grève au CHPF : l'intersyndicale dénonce harcèlement et manque de promotions

social tahiti
préavis de grève au CHPF
La grève pourrait être effective jeudi 1er avril à l'hôpital. ©Polynésie la 1ere

Des revendications actées il y a 2 ans, dans un protocole d'accord. Des reclassements, des promotions principalement... Aujourd'hui rien n'a été fait selon l'intersyndicale du CHPF. Elle a donc déposé un préavis de grève qui sera effectif jeudi si aucun accord n'est trouvé.   

Les organisations syndicales du CHPF repartent au conflit. Dans leur préavis de grève, 7 points de revendication, dont le premier est le respect du protocole d’accord de 2019. Les syndicats estiment qu’il est loin d’être appliqué.

Préavis de grève au CHPF : un protocole d'accord toujours pas appliqué selon les syndicats
Mireille Duval énumère les points de revendication. ©Polynésie la 1ere

C'est le cas de Mireille Duval, secrétaire générale adjoint de la CSTP/FO : "sur les 9 points, il y en a à peu près 7 encore à traiter. C'est toujours la promotion, les conditions de travail, les congés, l'organisation, le fonctionnement...". 

Parmi toutes ces revendications, il est principalement question de promotion et de reclassement du personnel. Mais il est également question de problèmes de harcèlement. Plus d’une dizaine d’employés en seraient victimes.

Préavis de grève au CHPF : les syndicats dénoncent les harlèment et le manque de promotion
Une intersyndicale à l'unisson. ©Polynésie la 1ere

"Il y en a beaucoup qui sont partis en arrêt psy, qui veulent changer de service... On le dénonce mais la Direction ne prend pas en compte. C'est un vrai gros problème et quand on en parle à la Direction, ils ne savent pas", regrette Roland Frogier représentant du syndicat O oe to oe rima au CHPF

A ce jour, aucune rencontre entre la Direction et les instances syndicales, n’a eu lieu.