Préavis de grève à l'OPH : pas d'accord trouvé entre la direction et A Tia I Mua

social tahiti
Grève
©Pixabay ; Polynésie la 1ère
A Tia I Mua a déposé, jeudi 9 juillet, un préavis de grève à l’Office polynésien de l’habitat avec effet le 15 juillet. Le syndicat demande un gel des embauches dans l’établissement public. Une rencontre a eu lieu, vendredi 10 juillet, mais aucun accord n'a été trouvé. 
Suite au préavis de grève déposé, les négocations entre la direction de l'OPH et les représentants du syndicat A Tia I Mua ont été entamées vendredi. Le préavis porte sur deux points : la mise en oeuvre d'une réorganisation de l'établissement et le gel des embauches jusqu'à la finalisation de cette réorganisation.

Dans un communiqué, la direction de l'OPH a expliqué être favorable à la réorganisation de l'établissement selon "un calendrier à définir avec le comité d'entreprise de l'Office". Quant aux embauches, la conseil d'administration a validé dix embauches pour l'année 2020. La direction a confirmé "le besoin de pourvoir rapidement ces embauches afin de soutenir l'activité économique du Pays et répondre aux familles en attente de logement à Tahiti et dans les îles ainsi qu'à ses usagers". 

Les deux parties n'ont donc pas réussi à tomber d'accord, les négociations ont été interrompues sans qu'une date pour une prochaine rencontre n'ait été annoncée. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live