Première soirée de MMA : les amateurs ont fait le show comme des pros

boxe tahiti
Première soirée de MMA : les amateurs ont fait le show comme des pros
©Polynésie la 1ère

La première soirée de MMA amateur de Polynésie a eu lieu hier soir à Mahina. Une show à l’américaine, une soirée dont tous les combattants en rêvaient depuis longtemps. Au menu, 12 combats plus spectaculaires les uns que les autres. Le plus attendu, celui de Teiki Nauta face à Ragitea Kainuku.

Le MMA ou martial mixed arts a fait une entrée fracassante dans le paysage sportif local. Plus que de simples combats, c’est véritablement un show à l’américaine qui s'est déroulé hier à Mahina.

Une des rencontres les plus explosives de la soirée, Vahitu Tapare, en bleu. Il a fait son premier combat il y a seulement un mois... Face à lui, Lorenzo Avvenenti, qui utilise son allonge. Vahitu quant à lui, a commencé sa préparation il y a 5 mois. Il a cherchéà mettre Lorenzo au sol. Au troisième round, c’était chose faite. Une victoire par soumission.  "Ca s'est joué à rien, il a attrapé ma tête...du coup on est tombé, il a pris position, j'ai défendu les coups, il a fait ce qu'il avait à faire, c’était top », a expliqué Lorenzo Avvenenti. "ça a été dur le combat, pas facile mais je me suis bien préparé pour cette compétition, je suis venu ici popur gagner, pas pour faire de la figuration », a déclaré Vahitu Tapare.

Première soirée de MMA : les amateurs ont fait le show comme des pros
©Polynésie la 1ère

 

Hier soir, les représentants de Huahine sont venus en force. Il faut noter la performance de Haamanao Tefaatau en rouge. A 37 ans c'est  presque un vétéran, mais qui s’est imposé par décision des juges contre Moarii Rayden. « On va dire que c’etait un petit rêve au fond de ma tête... c'est arrivé un peu vers la fin, mais c'est le jeune avec qui j'ai combattu, respect à lui », a confié Haamanao Tefaatau.

Première soirée de MMA : les amateurs ont fait le show comme des pros
©Polynésie la 1ère

 

Avant le main event, la rencontre entre Julian Schlouch face à Heremoana Camuzet. Le premier ne s’est entraîné que pour le MMA. Il est  champion de Polynésie de lutte, de boxe ou encore de grappling. Son adversaire est spécialisé en pieds et poings. Le danger pour Heremoana a été de se retrouver au sol. Au deuxième round, Julian a réussi à le plaquer juste avant la fin. Et au troisième round, c’en était fini pour Heremoana. « J’étais pris au dépourvu, je ne savais pas quoi faire », s'est-il désolé. Pour Schlouch, "c’était prévu de l’amener au sol, j'ai réussi, il m'a surpris sur quelques défenses...mais j'ai tapé, tapé jusqu'à ce que l’arbitre stoppe ».

Première soirée de MMA : les amateurs ont fait le show comme des pros
Schlouch à l'assaut. ©Polynésie la 1ère

 

Dernier combat, le plus attendu. Teiki Nauta contre Ragitea Kainuku. Ici, les low kicks ont déstabilisé Ragitea de Huahine. Round après round avec une technique au sol déséquilibrée, jusqu’à la fin. "On va prendre ça pour une leçon, je m'entraînerai dur la prochaine fois, ce n'est pas fini », a constaté, amer, Ragitea. Pour Nauta, en MMA, "ce n'est pas le plus fort qui gagne, c'est le plus intelligent".

Première soirée de MMA : les amateurs ont fait le show comme des pros
Le public a été conquis ©Polynésie la 1ère

 

Hier, c'était donc lui le plus intelligent. Il a fait l'admiration de 700 personnes installées dans les gradins. Et certainement fait aussi des émules.

De nouvelles dates ont été annoncées en MMA, notamment le 7 août.

Regardez le reportage de David Chang :