Prison avec sursis et travaux d’intérêt général pour les cambrioleurs en série

justice tahiti
Prison avec sursis et travaux d’intérêt général pour les cambrioleurs en série
Prison avec sursis et travaux d’intérêt général pour les cambrioleurs en série ©Polynesie la1ere

Les deux très jeunes adultes étaient poursuivis pour vols et dégradation dans des commerces, des bâtiments publics et chez des particuliers de Paea.

A Paea en février 2020 une série de cambriolages et d’actes de vandalisme avait provoqué l'émoi dans la population. Une échoppe de tatouages, un centre médical, la mairie, des maisons particulières et deux écoles avaient notamment été visités. Au total, plus d'une douzaine de vols avaient été perpétrés dans le périmètre de la commune sur une période de quatre mois. Les cambrioleurs ont été appréhendés quelques semaines après les faits suite à une enquête rondement menée. Les deux très jeunes adultes ont été jugés jeudi 8 avril par le tribunal correctionnel de Papeete et condamnés à des peines d’emprisonnement avec sursis de six à douze mois accompagnées de plus de 350 heures cumulées de travaux d’intérêt général.