Procès Sarah Nui 2 : une mule présumée dépose plainte après avoir reçu un jet de cailloux au tribunal

justice tahiti
Tribunal de Papeete
©Lucile Guichet-Tirao - Polynésie la 1ère
Lundi 5 octobre, une mule présumée a essuyé un jet de cailloux alors qu'elle entrait au tribunal pour le procès Sara Nui 2. Il s'agit de Baptiste Pousset, qui a déposé plainte. 
Le 7e jour du procès Sarah Nui 2 s'est ouvert ce mardi matin. Aujourd'hui, place aux auditions des deux têtes de réseau présumées : Tamatoa Alfonsi et Maitai Danielson dans une salle d’audience pleine.

Le procès s’est ouvert avec un incident qui s’est produit lundi : l’une des mules présumées a déposé plainte, après avoir essuyé un jet de cailloux à son entrée au tribunal alors qu’il revient au tribunal après une suspension d’audience. "Des intimidations et des représailles après ce que j’avais dit contre la famille Alfonsi", selon lui. Baptiste Pousset a affirmé lors de l'audience, ce mardi :  "J’ai dit à la barre que j’avais reçu 4,5 millions Fcfp de la part de Hoarai Alfonsi, le frère de Tamatoa. C’est son fils qui m’a jeté les cailloux et il m’a fixé comme s’il m’en voulait de ce que j’avais dit contre la famille."
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live