Le projet de l'île flottante suscite des critiques

tourisme tahiti
Le gouvernement intéressé par un projet d'île flottante
Le gouvernement intéressé par un projet d'île flottante ©Seasteading institute
La première cité flottante au monde pourrait bien voir le jour en Polynésie française. Le protocole d’accord a été signé, à San Francisco, en fin de semaine. Le projet suscite néanmoins des critiques.
La signature du protocole a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi, entre Jean-Christophe Bouissou, désormais ministre du logement, et les dirigeants de la « Sea Steading Institute ».  L'ONG californienne envisage, au cours de la prochaine décennie, de développer des villes flottantes à travers les océans du monde.

Les investisseurs étaient venus en Polynésie française en septembre dernier. Le projet, financé par des membres de la Silicon Valley, suscite des doutes et des critiques, notamment sur les intentions réelles des investisseurs. C'est ce qu'explique la tavana d’Uturoa, Sylviane Terooatea.

île flottante

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live