polynésie
info locale

Pourquoi le New Year Festival est-il reporté à une date ultérieure ?

musique punaauia
Pourquoi le New Year festival est-il reporté à une date ultérieure ?
©Tahiti Event Concept
Le New Year Festival 2020 devait voir un grand concert prendre place samedi 25 janvier, sur le terrain Bel Air de Punaauia. À l’affiche, Angélo, Manahune et Maruao, mais il est reporté. On vous explique ce qu’il s’est passé.
À 48h de l’événement, l’organisateur Tahiti Event Concept annonce que le concert est reporté. Pour le moment, pas de date officielle de report, « peut-être mars, peut-être avril » nous confie Christophe Gaudot, l’organisateur de Tahiti Event Concept.

La raison : un avis défavorable pour la vente de boissons alcoolisées.
« Sans ça, nous ne sommes pas rentables, » explique Tahiti Event concept, déjà à l’origine d’un concert similaire en août 2019, au Motu Ovini, avec de la vente d’alcool. Le Tiki Fest, dernier festival en date du 30 novembre 2019 sur ce même site de Bel Air, vendait également de l'alcool.

 " Nous avons 1,8 million de Fcp de dépenses. Avec seulement les entrées, nous ne rentrons pas dans nos frais."


La mairie de Punaauia de son côté, avait bien donné un avis favorable à la vente d’alcool et le terrain, géré par TNAD, est « habilité pour la vente d’alcool à titre exceptionnel », nous explique Luc Faatau, responsable du foncier à TNAD, "à condition qu'ils aient les autorisations de la mairie également".
Mais cette fois-ci, la DGAE a donné un avis défavorable à la vente de boissons alcoolisées. 
 

" Le concert est autorisé, mais sans alcool [...] pour éviter les débordements »


s’explique le vice-président Teva Rohfritsch sur son compte Facebook, également ministre de l’économie et des finances :

« On a joué le jeu et tenté l’expérience et chaque fois ça déborde !


Le vice-président, également candidat à la mairie de Punaauia, dément toute manoeuvre politique : "Certains veulent politiser le sujet du report de samedi au site Bel Air décidé par les organisateurs [...] Ce n’est pas la musique qui pose problème mais les alcools forts qui ont été demandés sous couvert d'une licence pour l’organisation d’un bal. C’est un bal ou un concert ???"

Tahiti Event Concept ne souhaite pas communiquer sur le nombre de tickets vendus, mais "on attendait 1 500 personnes minimum". Ce qui, selon nos calculs, à 3 500 Fcp en pré-vente (4 000 Fcp sur place), reviendrait à un chiffres d’affaires de 5,2 millions Fcp.
L’organisateur explique qu’il est possible de se faire rembourser en le contactant directement, sinon les tickets seront toujours valables à la prochaine date lorsqu'elle sera officialisée.

Tahiti Event Concept affirme compter une dizaine d’événements similaires à son actif, dont le dernier concert au Motu Ovini qui avait été reporté en août 2019 « pour cause d’intempéries ».

Mi-février, un autre concert est prévu à la presqu’île par un autre organisateur. Il sera lui aussi à ciel ouvert...mais sans alcool.