polynésie
info locale

Rififi autour du second port à sec de la marina Taina

aménagement du territoire punaauia
Deuxième pavillon bleu pour la marina Taïna
©Polynesie1ere
Les riverains de la marina Taina craignent de perdre la vue sur Moorea à cause de la construction d’un deuxième port à sec. Ils voient d’un mauvais œil l’avancée des travaux. Mais le chantier qui a débuté à la fin du mois dernier a finalement été stoppé, ce matin…
Le chantier a été mis sur pause, ce mercredi 30 mai, le temps pour Marina services qui a entrepris les travaux d’obtenir les autorisations auprès de la mairie de Punaauia. En effet, elle doit se mettre en conformité avec le PGA, le Plan général d’aménagement de la commune.

Reportage


Il y a 30 ans, quand les propriétaires riverains de la marina Taina ont acquis leur appartement, ils pensaient la vue sur Moorea imprenable. Aujourd’hui, ils craignent de ne plus pouvoir profiter du coucher de soleil.

En 2011, Marina Services a obtenu une autorisation pour construire deux ports à sec. Une seule tranche a été construite et entre-temps, le Plan général d’aménagement de Punaauia a été modifié ; il ne permet plus d’obstruer la vue des riverains. Un élément qui avait échappé à la société.
Mais Philippe Olité, le directeur d’exploitation de la Marina Taina, se veut rassurant sur le projet en cours.

Punaauia port à sec projet
Simulation des conséquences qu'aurait le projet sur la vue des riverains, selon eux. ©Riverains de la marina Taina.
Ce mercreci, le chantier du port à sec a été stoppé. Seuls des travaux de récupération des eaux usées et des eaux pluviales seront réalisés pour garantir à la marina son Pavillon Bleu.


Rififi autour du second port à sec

 

Publicité