« Runs », des comportements dangereux dans le viseur des gendarmes

sécurité punaauia
Contrôle routier
200 scootéristes contrôlés entre Faa'a et Punaauia ©Polynésie 1ère
Samedi 2 septembre 2017, une importante opération de gendarmerie s’est déroulée entre la route de dégagement ouest (RDO) et la route des plaines. Objectif principal : mettre fin aux courses de deux roues.


Avant 2014, ces courses sauvages étaient organisées principalement sur la RDO et la route des plaines. La multiplication des contrôles a fait disparaître ces jeunes conducteurs en infraction. La problématique n’est donc pas nouvelle. On les appelle familièrement « les runs ». Ces courses sauvages de motos et scooters ne cesse d’augmenter sur le territoire.

Les lieux de regroupement sont connus des forces de l’ordre. Toute la nuit, plus de deux cents cyclomotoristes ont été contrôlés. Quelques deux roues ont été saisis à cause des moteurs modifiés avec des kits normalement réservés aux sportifs sur circuit. C’est cela qui permet aux engins de gagner des chevaux, et donc dépasser les 140 km/h. Ce contrôle fait également suite à un grave accident survenu le 21 août dernier à Punaauia. Un adolescent de 17 ans, s'est retrouvé entre la vie et la mort. Il avait violemment percuté un 4X4. Il faisait la course avec ses camarades.

La gendarmerie l’a assurée : ce ne sera pas la dernière opération. Il continueront à faire de la prévention mais aussi de la répression pour bannir ces comportements dangereux sur la route.

Plus d’informations ce soir, dans vos journaux télévisés avec Ination Raveino et Sandro Ly.