Village tahitien : un pas en avant pour le Centre de congrès

spectacle punaauia
Teva Rohfritsch
Teva Rohfritsch rencontre les représentants des cabinets d'architectes pour le projet de Centre de congrès à Outumaoro ©Vice présidence PF
Alors que le projet de "Village tahitien" piétine toujours, le Centre de congrès, lui, pourrait voir le jour dans un avenir proche. Les quatre cabinets d’architectes retenus ont échangé à Paris avec le vice-président Teva Rohfritsch. Le choix sera arrêté en juin 2020.

 
C’est une partie importante du projet de "Village tahitien" : la construction à Outumaoro d’un Centre de congrès comprenant trois salles de spectacle, dont une de 3000 places, ainsi qu'un parking de 1500 places sur ce plateau d’une superficie de près de 4 hectares.

En novembre dernier, sur une vingtaine de candidatures, quatre cabinets d’architecture de renommée internationale avaient été retenus pour participer au dialogue compétitif relatif à la conception de cet ensemble, évalué dans un premier temps à 7 milliards, et financé par le Pays, qui espère attirer aussi des investisseurs privés dans l'aventure.

Le vice-président de la Polynésie française, ministre de l’Economie et des Finances, Teva Rohfritsch, accompagné du directeur général de TNAD (Tahiti Nui Aménagement et Développement), Rémi Grouzelle, a rencontré les représentants de ces cabinets d'architecture ce mercredi à Paris afin de "présenter dans le détail le programme du projet", mais également "d’échanger sur la procédure du dialogue compétitif et de préciser le calendrier des livrables attendu", explique la vice-présidence dans un communiqué.

Développer l'activité de conventions et congrès sur l'île de Tahiti

Selon la vice-présidence, ce Centre des congrès "a vocation à faciliter et intensifier le développement de l’activité de réunions, conventions, congrès et expositions sur l’île de Tahiti". Les salles de spectacle permettront "d’offrir aussi plus de confort et de visibilité aux représentations et activités culturelles, associatives ou scolaires".

Après le dépôt des dossiers et les auditions des candidats en course, le choix du jury se fera à la fin du mois de juin 2020.

Avec ce Centre de congrès, le Pays espère ouvrir de nouvelles perspectives à de potentiels investisseurs hôteliers pour le "Village tahitien" proprement dit. Le précédent projet porté par un consortium Maori de Nouvelle-Zélande avait été officiellement abandonné en juillet dernier.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live