Risque cyclonique: rupture de stock dans les quincailleries

météo tahiti
cordes
En Février 2010, le cyclone Oli avait ravagé plusieurs centaines d'habitations, dépourvues de protection, sur l'île de Tubuai. ©AFP
Depuis que Météo France a annoncé que les risque cyclonique était de 90% cette année, les magasins qui vendent des matériaux ne désemplissent pas. Certaines marchandises comme les cordes sont même en rupture de stock.
"On cherche des cordes, on commence à s'équiper. Pour l'instant on commence à s'attacher et à faire des réserves". Pour les commerçants, c'est "la panique chez les clients". Certains produits commencent à manquer, comme les cordes. Jérôme, responsable de quincaillerie, estime que "son chiffre d'affaires a été multiplié par deux". Et n'hésite pas à évoquer le spectre de la rupture de stock.

Ambiance dans les magasins d'équipement de Tahiti:

Reportage dans les quincailleries de Papeete