polynésie
info locale

Samoa 2019 : Tahiti champion du Pacifique en volley-ball masculin

jeux du pacifique tahiti
volley samoa hommes
Les Tahitiens n'avaient plus décroché l'or en volley depuis 2007. ©A. TARAHU/POLYNESIE LA 1ERE
Tahiti devient Champion du Pacifique en Volley-ball masculin. Ce vendredi 19 juillet (heure de Tahiti), ils se sont imposés face aux Wallisiens 3 sets à 0. Résumé du match.
Même si les Tahitiens remportent ce premier set, le jeu est difficile. D’emblée, la sélection menée par Nohoarii Paofai marque des points face à des Wallisiens très peu attentionnés. Les locaux creusent facilement l’écart, jusqu’à 6 points, à moins de 10 minutes du début du match.
Le score est de 13 à 7 en faveur des Tahitiens. Les Wallisiens, entraînés par Masei Paulo, perdent facilement des points à cause de mauvaises réceptions, et des services au filet. Les Wallisiens se battent tout de même, jusqu’à réduire l’écart de deux points seulement. L’absence de joueurs tahitiens en milieu de terrain à quelques moments du jeu profite aux Wallisiens. Ils finissent par égaliser : 18 partout. 

Un coude à coude s’engage entre les deux équipes. Les scores sont en faveur de chacun d’eux, 20-19, puis 20-20, 21-21, 22-22, puis 23-23. Tahiti prend de l’avance 24-23 et remporte le premier set, 25-23.
 

Les Wallisiens ne se laissent pas faire

Il faut dire que pour être arrivé en finale, les Wallisiens se sont battus. Ils ont perdu très peu de rencontres tout au long de ces jeux. En demie-finale, face aux Samoas, ils se sont brillamment imposés, 3 sets à 1. Pas question alors pour eux d’échapper au titre. Dans ce deuxième set, si les Tahitiens ouvrent le score, ils sont rapidement devancés. Le grand défaut des volleyeurs comme des volleyeuses tahitiennes, c’est de servir à l’extérieur du terrain. Ce sont des points qui leur filent souvent entre les doigts. 

Leurs adversaires, eux, ne perdent pas le Nord. Ils égalisent le score, 10-10, puis 11-11, puis 12-12. La partie est serrée. À ce moment là, les joueurs tahitiens placés aux avant droit du terrain entament une meilleure défense. Nohoarii Paofai, Olivier Tautu et Donovan Teavae, n’hésitent pas à sauter haut pour contrer les balles, ce qui leur permet de creuser un écart de 3 points.
ais très vite, Wallis reprend du terrain et prend de l’avantage à son tour. Le score est de 18-16. Mais c’est sans compter les beaux smashs signés Mare Vaianuu et Donovan Teavae. Tahiti remporte ce nouveau set, 25 à 22.
 

Set décisif ?

Wallis ouvre le score avant de se faire rapidement rattraper par les joueurs d’Abel Temarii. Le libéro tahitien, Torii Tehaeura, assure ses réceptions. Malgré des services à l’extérieur, Tahiti prend de l’avance, 8 à 5. Puis, ils prennent un peu le large, 6 points les séparent de leur adversaire. Le score est de 11 à 5. À ce stade du jeu, le visage d’Abel Temarii reprend des couleurs. Les Tahitiens sont plus motivés que jamais. Les smashs des attaquants sont agressifs. Mais quelques fautes au filet sont en faveur des Wallisiens, ce qui ramène un score de 16 à 10 pour Tahiti. Dans les gradins, les supporters du fenua exultent, parmi lesquels se trouvent les volleyeuses tahitiennes qui ont remporté la médaille d’argent, la veille. Après avoir assuré dans leur défense et leur attaque, les Tahitiens s’envolent vers la victoire et décroche le titre de champions du Pacifique avec un score final de 3 sets à 0.

Tahiti n'avait plus décroché la première place depuis 2007.
 
Samoa 2019 : Tahiti champion du Pacifique en volley-ball masculin
Publicité