Sauvetage d'un poti marara aux Tuamotu

sauvetage tahiti
Sauvetage d'un poti marara aux Tuamotu
©JRCC
Jeudi 21 décembre, le JRCC est intervenu pour secourir un poti marara avec quatre personnes à son bord dont deux enfants aux Tuamotu Centre.
A 19h40, le 21 décembre 2018, le JRCC de Tahiti est avisé par la police municipale de Takume qu’un poti marara, parti de l’atoll de Raroia à 16h, n’était toujours pas arrivé à destination. Avec 4 personnes à bord dont 2 enfants, il n’avait qu’un simple téléphone portable pour unique moyen de communication et de navigation.

Le JRCC Tahiti, sous l’autorité du Haut-Commissaire de la République, a ainsi engagé le Gardian du détachement de la flottille 25F afin d’effectuer des recherches de nuit mais en vain compte tenu des mauvaises conditions météorologiques rencontrées sur zone. Dès l’aube, le Gardian des FAPF a été de nouveau sollicité ainsi que l’hélicoptère interadministrations de la 35F pour renforcer le dispositif de recherche en mer composé de plusieurs embarcations déployées à proximité et à l’intérieur des deux atolls.

C’est à 7h20 et à plus de 20 nautiques de l’itinéraire prévu que le Gardian a localisé le poti marara en dérive. Les naufragés ont été rapidement hélitreuillés par le Dauphin de la 35F et déposés sains et saufs à l’aéroport de Makemo où ils ont été pris en charge par les pompiers.

Le JRCC de Tahiti tient à rappeler les consignes de sécurité qui auraient pu éviter cette situation si elles avaient été respectées :

- prévenir le JRCC de toute traversée entre les îles
- s’équiper d’une balise de détresse individuelle ainsi que d’instruments de navigation et de communication adaptés afin de ne pas engager la sécurité des personnes transportées mais aussi celle des équipes de recherches lorsque la météo est défavorable.