publicité

Sauvetage réussi des deux randonneurs perdus en montagne

Les deux jeunes qui s'étaient perdus depuis hier en montagne ont finalement été récupérés par l'hélicoptère de l'armée puis ramenés à bon port. Sains et saufs.

Doudou de Saint-Cyr remercie l'un des sauveteurs. © Polynésie 1ère/M. Tumatariri
© Polynésie 1ère/M. Tumatariri Doudou de Saint-Cyr remercie l'un des sauveteurs.
  • E.Tang/M. Tumatariri
  • Publié le , mis à jour le
Il y a plus de deux heures, notre envoyée spéciale nous a fait parvenir les images du sauvetage réussi des deux jeunes qui s'étaient perdus hier au cours d'une balade en montagne. Vers 13h, c'est l'hélicoptère de l'armée qui a dû aller les récupérer vu l'altitude et le terrain accidenté dans lequel ils se trouvaient.
Moniteurs dans le cadre de la Saga, ces deux jeunes étaient partis hier faire une balade en pleine nature avec 4 autres collègues pour profiter de leur journée de repos. Quand les 4 ont décidé de repartir, les deux jeunes en question ont préféré continuer. Mais ils ne connaissaient pas ce terrain-là. Malheureusement, ils se sont fait surprendre par la tombée rapide de la nuit et ont dû dormir dehors. Cette nuit, vers 3 heures, ils avaient déjà pu être repérés grâce à leur téléphone portable.
Mais ce n'est que ce matin que l'opération de secours a véritablement été lancée. Une quinzaine de personnes y ont participé. C'est donc vers 13h que l'appui de l'hélicoptère s'est avéré le plus judiciable pour aller les récupérer, vu le terrain accidenté et par souci de rapidité. Une fois sauvés, les deux jeunes ont ensuite été admis au dispensaire de Teva I Uta.

Accroupis sur la gauche, les deux jeunes randonneurs. © Commune de Teva I Uta.
© Commune de Teva I Uta. Accroupis sur la gauche, les deux jeunes randonneurs.

Retour à la maison pour les 2 moniteurs de la Saga
Retour à la maison pour les 2 moniteurs de la Saga

L'un des sauveteurs qui a participé à l'opération. © Polynésie 1ère/M. Tumatariri
© Polynésie 1ère/M. Tumatariri L'un des sauveteurs qui a participé à l'opération.

Les jeunes gens ont été transportés au centre médical de Teva I Uta. © Polynésie 1ère/M. Tumatariri
© Polynésie 1ère/M. Tumatariri Les jeunes gens ont été transportés au centre médical de Teva I Uta.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play