Sécurité renforcée en ville le mercredi pour stopper les bagarres entre jeunes

sécurité tahiti
DSP
©Polynésie 1ère
Chaque mercredi après-midi, la même scène se répète : des jeunes se rassemblent et des bagarres éclatent. Les commerçants et la DSP s’organisent pour assurer la sécurité.
Le 28 mars 2018, une quarantaine de jeunes ont été arrêtés par la DSP dans le centre-ville de Papeete après une énième bagarre.

Du marché de Papeete au parc Paofa’i, des groupes se forment chaque mercredi après-midi, et les discussions dégénèrent parfois en conflits. Alors la municipalité et la DSP ont décidé de renforcer leurs actions sur le terrain pour assurer la sécurité.

Reportage

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live