Sécurité routière : priorité de René Bidal en 2017

sécurité tahiti
René Bidal contrôle routier
©Maruki Dury ; Polynésie 1ère
Avec 27 victimes sur les routes polynésiennes en 2016, le bilan est plutôt mauvais de l’aveu même de l’Etat. Les deux années précédentes, le nombre de victimes était pourtant moins élevé.
En 2014 et 2015, il y avait eu 17 tués dans des accidents de la route. Principales raisons selon le Haut-commissaire : l’alcool et la drogue. Les comportements dangereux sur les routes sont donc toujours présents chez les conducteurs locaux mais l’Etat a bien l’intention de les réduire. Les deux principaux moyens utilisés seront la répression mais aussi la prévention. René Bidal est au micro de Maruki Dury :

René Bidal contrôle routier 2017

police contrôle