publicité

Séminaire du contrat de ville au CJA d'Arue

Vendredi 23 février a eu lieu un séminaire sur le thème "cadre de vie" et le "renouvellement urbain". Une table ronde destinée à réfléchir à de nouvelles actions pour améliorer le cadre de vie des quartiers prioritaires. Neuf communes font partie du contrat de ville.

© Abinera Tematahotoa
© Abinera Tematahotoa
  • Polynésie la 1ère ; AT ;
  • Publié le , mis à jour le
Financé par l’Etat, le pays et les communes, le contrat de ville apporte un soutien conséquent, entre autre, à l’équipement des quartiers en structures de proximité.

Vendredi 23 février, une quarantaine de personnes venant des communes de Papeete, Faaa, Punaauia, Arue et Mahina étaient réunies au CJA d'Arue pour réfléchir et mettre en place de nouvelles actions afin d’améliorer le cadre de vie des quartiers prioritaires issus des communes participantes. 

© Abinera Tematahotoa
© Abinera Tematahotoa
 Titaua Joquel, 2e vice présidente du contrat de ville de la Polynésie nous donne les détails au micro d’Abinera Tematahotoa :

Réaction de Titaua Joquel


Cette année, le contrat de ville a bénéficié d’un financement à hauteur de 220 millions de francs de la part de l’Etat, 50 millions ont été attribués par le pays.

Séminaire du contrat de ville au CJA d’Arue
Séminaire du contrat de ville au CJA d’Arue

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play