Sénatoriales : la dépollution des sites militaires, cheval de bataille de Jacky Bryant

élections tahiti
Jacky Bryant / Depollution
©Polynésie la 1ère
Jacky Bryant est candidat aux prochaines sénatoriales. Le leader de Heiura les Verts et adjoint au maire d'Arue, présente un programme essentiellement axé sur la dépollution des sites rétrocédés par l'Etat aux communes. 
En 2015, Jacky Bryant avait recueilli 31 voix. Cette année, il espère faire mieux. Le troisième adjoint au maire de la ville d'Arue retente sa chance aux élections sénatoriales. Avec sa suppléante Mélodie Teariki, ils se battront au palais du Luxembourg pour que l'Etat entame la dépollution des bâtiments militaires d'Arue. Jacky Bryant embarque également avec lui des élus des îles : Raissa Bruneau des Marquises et Maxime Hauata des Tuamotu. Tous sont engagés dans l'écologie politique avec Heiura les verts et l'Europe écologie les verts.

S'ils sont élus au palais du Luxembourg, ils souhaitent que l'Etat assume ses responsabilités en supportant les travaux de dépollution et de démollition des bâtiments militaires de Arue. Des travaux qui devaient démarrer l'année dernière. Depuis mi-2017, la commune de Arue est propriétaire de 3 hectares du site militaire jouxtant le RIMaP. Un domaine qui accueille plusieurs hangars et bâtiments.
 
©polynesie

Ce samedi, la suppléante de Jacky Bryant était aussi présente pour la conférence de presse. Mélodie Teariki a grandi dans l'écologie. Aujourd'hui plus que jamais, elle souhaite défendre l'environnement et la protection de son fenua. 
 
©polynesie

Les élections sénatoriales se dérouleront le 27 septembre prochain. Environ la moitié des sièges du Sénat sera ainsi renouvelée. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live