polynésie
info locale

Et si les entreprises recyclaient toutes le matériel électronique usagé ?

pollution tahiti
recyclage
©Polynésie la 1ère
Certaines entreprises font appel aux services de la société de recyclage Fenua Ma pour leurs téléphones et leurs ordinateurs usagés. Les particuliers, eux, bénéficient d'un ramassage par les communes.
Et si les entreprises se mettaient sérieusement à recycler le matériel électronique usagé ? Pour les téléphones et les ordinateurs qui ont fait leur temps, certaines entreprises font déjà appel aux services de la société de recyclage Fenua Ma. Quant aux particuliers, ils bénéficient d'un ramassage par le biais des communes.

Bientôt, une loi obligera tous les importateurs et revendeurs à reprendre gratuitement les appareils usagers de leurs clients pour les recycler.

Néanmoins, le recyclage a un coût mais c'est pour la bonne cause. "En tonne, c'est entre 15 et 20 tonnes par an, c'est un certain montant. Mais, c'est pour le bien de notre fenua", confie Thierry Letouze, responsable logistique chez Onati. Depuis 2013, la société de recyclage privilégie la filière néo-zélandaise. En 2018, elle a récupéré 100 tonnes de déchets électroniques en provenance des entreprises et 80 tonnes pour les particuliers.

Un service aux usagers en plein développement. "Depuis un an, nous travaillons avec tous les services techniques des communes qui adhèrent à Fenua Ma donc les douze communes de Tahiti et Moorea", souligne Benoit Layrle, directeur de Fenua Ma.

Le ramassage s'effectue souvent sous l'oeil expert d'un huissier. "Mon rôle a contrôlé l'ensemble des éléments qui ont été déclassés par la société et vérifier que l'ensemble des éléments figurent bien sur leur listing", souligne Jean-Pierre Eli, huissier de justice.
 
Publicité