Souplesse sur les droits musicaux en Polynésie

musique tahiti
droits musique
©Phaze Production
Reprendre un titre sans avoir l'accord des auteurs est normalement réglementé. En Polynésie français, territoire isolé géographiquement des autres, les contrôles comme les sanctions sont absentes. Enquête de notre journaliste Axelle Mésinèle.
Reprendre des chansons très connues ? La pratique est très courante en Polynésie française. Il ne se passe pas une bringue sans qu'un trio ne reprenne à sa sauce des tubes polynésiens mais aussi internationaux.

Mais qu'en est-il lors que les titres sont interprétés sans l'accord des auteurs ? Pour le moment, une certaine souplesse est en vigueur sur le territoire. Pas de contrôles, ni de sanctions auprès des artistes en "fraude", du coup les musiciens lésés se sentent quelque peu impuissants. 

Écoutez l'enquête de notre journaliste Axelle Mésinèle

droits musique


Une vraie antenne de la SACEM en Polynésie française est actuellement à l'étude, à Paris.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live