Les surfeurs tahitiens en forme à Jaws

surf tahiti
Les surfeurs Tahitiens en forme à Jaws
©Trevor Carlson
Toute la semaine, les "chargeurs" de gros swell s'étaient donnés rendez-vous sur le spot de Jaws, à Hawaii, pour surfer d'énormes vagues. Tikanui Smith, Matahi Drollet et JB Vehiatua Prunier s'y sont rendus pour l'occasion et ont pris de belles bombes...

La vague surnommée "Jaws", à Maui (Hawaii), se réveille plusieurs fois par an.... Et quand c'est le cas, les surfeurs de gros du monde entier s'y retrouvent. Les surfeurs tahitiens Tikanui Smith, Matahi Drollet et JB Vehiatua Prunier étaient à l'eau cette semaine, prêts à en découdre avec des monstres de près de 10 mètres. Et tout cela à la rame.

Tikanui Smith, le surfeur de Moorea nommé au Big Wave XXL Awards en 2013, 2014, 2015, 2016, est un habitué des vagues géantes. Il a posté une photo et une vidéo de sa session à Jaws sur ses comptes Facebook et Instagram : "Mauruuru Jaws ans all the boys for sharing waves*... Super flip mais content d'avoir eu cela".

*"Merci Jaws et tous les gars pour avoir partagé les vagues".


JB Vehiatua Prunier a également réussi à "shooter" deux belles vagues, se faisant au passage une belle frayeur. "Je n'avais jamais surfé à Jaws, c'était une première pour moi", confie le surfeur qui avoue être parti à Hawaii "sur un coup de folie", lorsque son ami Kealii Mamala (réputé pour une être un chargeur de big wave ) l'a appelé pour lui demander de rejoindre la mission. "J'ai vécu le pire cauchemar de ma vie avant même d'avoir pu prendre une vague. Une énorme vague - une des plus grosses de la journée - est arrivée, j'étais trop en bas et j'ai du plonger, mais sous l'eau mon leash a cassé et je me suis bien fais secoué. Quand je suis remonté à la surface, une deuxième est arrivée, mais cette fois j'ai réussi à passer". JB n'a plus planche, mais un surfeur lui propose de lui en prêter une. "Je suis donc retourné à l'eau, j'ai attendu environ une heure et là, j'ai réussi à en prendre une, puis une autre. Je ne sais pas combien elles mesuraient mais je dois dire que c'était la plus grosse et terrifiante session de ma vie ! ".

JB Prunier à Jaws - janvier 2018
JB surfait la planche verte que l'on voit en haut de la vague... Son leash a cassé sur cette vague. ©Trevor Carlson


Matahi Drollet, le surfeur de Teahupoo notamment vainqueur du "tube de l'année" au Big Wave XXL Awards en 2015, a pris lui aussi quelques belles bombes durant cette session, après laquelle il écrit sur son compte Facebook être "heureux d'être encore en vie".

Matahi Drollet - Jaws - janvier 2018
Matahi, en bas de la vague qui s'apprête à fermer... ©Instagram - Matahi Drollet



 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live