Le syndicat des hôteliers favorable à la venue de French Bee

tourisme tahiti
Arrivée French Bee
©Polynésie la 1ère
"Il n’y aura pas que des touristes sac à dos, il y aura aussi de la clientèle 4 ou 5 étoiles". Nicolas Gautier, directeur général d’un hôtel de Tahiti.
La compagnie aérienne était rentrée en contact avec le syndicat des hôteliers de la Polynésie. Ils avaient étudié la faisabilité du projet de ligne aérienne avant de venir et avaient besoin de confirmation. C’était lors de la visite des  dirigeants de la compagnie au président du pays.
Le syndicat des hôteliers avait donc fait savoir qu’il était favorable à la venue de French Bee. Ce qui a clos le débat pour améliorer les chiffres en termes de fréquentation touristique en Polynésie. Deux camps s’opposent, ceux qui voulaient augmenter l’offre d’hébergement, et ceux qui voulaient augmenter la capacité de transport des touristes. C’est cette dernière solution donc qui c’est imposée, et le temps nous dira si c’était la bonne solution.

Regardez Nicolas Gautier, directeur général d’un des hôtels de la place, il est au micro de Caroline Farhi et Jacques Damour.


 

Le syndicat des hôteliers favorable à la venue de French bee