Syndicats et patronat en désaccord avec la réforme de la PSG

social tahiti
CPS
©Polynésie 1ère
La réforme de la PSG, qui devrait être examinée dans les prochaines semaines, fait toujours grincer des dents. Les partenaires sociaux affirment leur désaccord, avant même le passage du texte au CESC,
Par la voix d'un communiqué de presse, les organisations syndicales et patronales ont affirmé "leur désaccord sur la forme et sur le fond de la réforme de l’assurance vieillesse telle que proposée par le gouvernement". Alors même que le Pays s’apprête à présenter son projet de loi sur la réforme de la PSG, la Protection Sociale Généralisée, aux membres du conseil économique et social.

Syndicats et patronat précisent qu'ils "s’attacheront à clarifier leurs propositions dans le cadre des travaux à venir au sein du CESC et du Conseil d’Administration de la CPS". Affaire à suivre donc...
Les Outre-mer en continu
Accéder au live