Tahiti Nui Helicopters survole la crise

emploi tahiti
Tahiti Nui Helicopters
©Polynésie la 1ère

Tous les experts le disent, le secteur aérien traverse une zone de fortes turbulences mais il semblerait que ce ne soit pas le cas pour toutes les sociétés. Exemple avec la société Tahiti Nui Helicopters. 

Le Pays annonçait la perte de 3 000 emplois lors de la présentation de son plan de relance l’an dernier. Les secteurs de la restauration et de l’hébergement sont les plus touchés avec respectivement 15% et 40 % d’emplois perdus en avril dernier d’après l'ISPF, Institut de la Statistique de la Polynésie française.

Mais dans le paysage économique, il y a des sociétés qui arrivent à garder la tête hors de l’eau. C'est le cas de Tahiti Nui Helicopters qui a réussi à maintenir sa masse salariale entre 2020 et aujourd’hui. Elle a même embauché. Les précisions de Laurent Touvron, directeur d’exploitation de Tahiti Nui Helicopters. 

 

En raison de la fermeture des frontières, la société va passer ses salariés en temps partiel à partir du mois de mars. 

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live