Tahiti Ora part en tournée en métropole 

culture tahiti
tahiti ora
©(D.R.)
La troupe de danse de Tumata Robinson prend l’avion le samedi.  Dix danseuses et neuf danseurs se produiront du 27 janvier au 8 février dans « Marama, île de lumière». C’est en fait une adaptation de « Pifao », la chorégraphie qui a permis à Tahiti ora de remporter le Heiva 2014.

Moena Maiotui est la danseuse principale de Tahiti Ora. Elle revient sur les adaptations nécessaires pour le grand public: "Il y aura un conteur en fait pré-enregistré, qui raconte l'histoire en français, par étape. Ce n'est pas tout au début et après le spectacle se déroule. Il y aura des petites narrations pour expliquer chaque scène".

- Et le public qui vient, ce sont des spécialistes, des gens qui découvrent, des amoureux de la culture polynésienne ?

"Je pense qu'il y a de tout. Déjà, des personnes d'ici, qui vivent en métropole depuis de longues années. Il y a des personnes âgées qui sont certainement venues il y a 20-30ans, quelques chose comme ça, et qui veulent ré-avoir cette petite touche polynésienne. Il y a peut être enfin des personnes qui ont entendu parler de la danse polynésienne sur internet et qui veulent venir voir. Vivre l'expérience d'un spectacle avec du "live" et tout ça. C'est un public varié !"