polynésie
info locale

Le Taho’era’a de Flosse soutiendra Sarkozy

gaston flosse tahiti
Primaire de la droite : le Tahoeraa Huiratira monte au créneau
©D.R ; Polynésie 1ère
Gaston Flosse et le Taho’era’a Huira’atira vont appeler à voter Nicolas Sarkozy, dès la primaire de la droite. C’est une petite surprise…
Le Taho’era’a Huira’atira, le parti de Gaston Flosse, va soutenir Nicolas Sarkozy pour l’élection présidentielle. Du moins c'est ce que désire le vieux lion qui devra cependant valider cette décision politique lors de son congrès de vendredi. La volonté de Flosse : faire campagne pour appeler les polynésiens à voter Sarkozy lors de la primaire de la droite, le mois prochain. Ce choix tourné vers l'ancien homme fort de la République était pourtant loin d’être évident car lorsqu’il était président de la République, Nicolas Sarkozy avait voulu "tourner la page" de l’ère Gaston Flosse. Mais le chiraquien Alain Juppé avait refusé de s’afficher avec Flosse, en raison de ses nombreuses condamnations judiciaires. C'est ce qui expliquerait ce positionnement de Gaston Flosse. Jonas Tahuaitu, député de la Polynésie française : 

Jonas Tahuaitu soutien Sarko


Sarkozy au lieu de Juppé

Le choix de soutenir Nicolas Sarkozy était tout sauf naturel. « Durant les années UMP, on a vraiment eu des problèmes avec la présidence de Nicolas Sarkozy », constate Jonas Tahuaitu. « C’était un calvaire pour les Polynésiens ». Pour justifier ce soutien surprise, le député polynésien cherche alors des excuses à l’ancien président de la République : « Les années Sarkozy n’ont pas bien marché pour les Polynésiens. C’était peut-être parce qu’il y avait la crise économique mondiale qu’il nous a un peu, même beaucoup délaissés. Les esprits se sont apaisés. Maintenant, il faut voir l’intérêt du Pays et des Polynésiens dans la situation difficile actuelle ». Nicolas Sarkozy voulait "tourner la page" des chiraquiens en outre-mer et de Gaston Flosse en Polynésie, en particulier.

Quelles sont les contreparties pour ce soutien ?

Gaston Flosse voudrait donc mener campagne en faveur de Nicolas Sarkozy. Mais il est trop tôt pour connaitre les contreparties ou les points d’accord sur des mesures concernant la Polynésie car Les Républicains n'ont pas encore donné de réponse : « C’est en cours de discussions. Il faut maintenant rentrer dans les détails », assure le député désormais affilié au parti de Sarkozy. En revanche, sur le plan politicien, après avoir rencontré Laurent Wauquiez, le patron par intérim de Les Républicains, le supposé accord est un peu plus précis : le parti de Gaston Flosse devrait obtenir l’investiture officielle LR pour ses candidats aux législatives en Polynésie, si Nicolas Sarkozy gagne la présidentielle : « Oralement, il nous a dit qu’il allait nous aider pour les législatives », conclu Tahuaitu :

Tahuaitu contreparties Sarko

 

POLITIQUE : FLOSSE SE RAPPROCHE DE SARKOZY