Alerte aux méduses : fermeture de la pointe Riri, à Puunui

environnement taiarapu ouest
fermeture pointe Riri Puunui
Les secours ont fermé l'accès à la baignade de la Pointe Riri. ©Sandro LY/Polynésie la 1ère

Ce lundi 7 juin, les autorités ont décidé de fermer l'accès à la pointe Riri, à Puunui, suite à plusieurs piqûres de méduses le week-end dernier.

Ce lundi 7 juin, la direction de la santé et le maire de Vairao ont pris la décision de fermer le site de baignade de la pointe Riri, à Puunui. Le week-end dernier, plusieurs personnes ont été piquées par des méduses.
La direction de la santé cherche actuellement l'espèce précise de méduse.

Les piqûres de méduses sont urticantes et peuvent présenter un risque important en fonction de l'état de santé de la personne et de la quantité de venin. En Polynésie, il n'est pas rare de croiser des Physalies aussi appelées plus communément "galères portugaises", souvent présentes dans les courants chauds.

En cas de piqûre, il est recommandé de retirer les filaments avec un gant, rincer à l'eau de mer ou au sérum physiologique (surtout pas à l'eau douce) et de plonger les zones piquées dans de l'eau chaude (pas plus de 45°C) pendant au moins trente minutes, la chaleur détruisant la toxine. Consulter ensuite un médecin qui pourra prescrire un traitement en fonction de la gravité des piqûres.

L'année dernière, ce même site avait déjà été provisoirement fermé suite à des piqûres de galères portugaises.