Taravao : une journée de prévention pour les lycéens

éducation tahiti
prévention lycée taravao
©Polynésie la 1ère
A l'intiative de leur établissement, les 85 élèves du lycée agricole John Doom de Taravao ont bénéficié d'une journée de prévention-santé. Au programme des discussions : drogues, accidents de plongée ou délinquance. 
Parce que les jeunes ont besoin de repères, les intervenants viennent à eux. Les 85 élèves du lycée agricole John Doom de Taravao ont bénéficié d'une journée de prévention-santé, la troisième édition. Au programme : des ateliers conseils pour prévenir les accidents de pêche sous-marine, les violences ou le suicide. "Quand je vais pêcher, si je vais à deux, cela permet de savoir ce qu'il faut faire au cas où il y a un accident", confie Hawaiki, 17 ans. Terii, 15 ans, y a, lui aussi, participé. "On comprend bien. C'est bien pour nous, pour éviter de commettre des erreurs". 

Lors de cette journée, on oriente les élèves sur la façon de se comporter ou de demander de l'aide face aux drogues. Ce jeudi matin, le débat s'est instauré et la confiance avec."Je suis là pour les écouter, pour casser aussi certaine interprétation. Ils se rendent bien compte qu'on est là pour travailler ensemble", souligne Lewis Lechêne de la brigade de prévention de la délinquance juvénile. 

La prévention est essentielle pour les dirigeants de cet établissement qui accueille des jeunes parfois déjà parents ou en difficulté dans leur famille. "C'est vraiment casser cette barrière et dire aux élèves : n'ayez pas peur si vous avez des problèmes, allez voir !", insiste Huitau Tanerii, enseignante du lycée John Doom. Gordon Barff, directeur du lycée John Doom, a pu constater lors de cette journée l'enthousiasme des jeunes. "On sent qu'il y a un impact réel sur un certain besoin qu'ils ressentent". 
 
©polynesie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live