Bientôt de nouveaux locaux pour les pêcheurs de la presqu'île

pêche taravao
Huahine : leur poti marara en panne, deux personnes secourues grâce à la balise de détresse
Illustration ©flickriver.com
Destinés aux poti marara, ce bâtiment devrait bientôt voir le jour à Faratea. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la relance économique à la suite du conseil des ministres de mercredi 28 décembre.
La construction est lancée. Les nouveaux locaux de pêche pour les poti marara, à Faratea, contiendraient des machines à glace et des chambres froides.

Ce projet, particulièrement attendu par les pécheurs de la presqu’île, coûtera 30 millions cfp. Il est entièrement financé par le Pays. "Nous avons souhaité accompagner cette flotille locale de poti marara pour leur permettre de mieux exercer leur métier", explique Teva Rohfritch, ministre de la relance économique.

Teva Rofritsch peche