Tautira : des habitants font un sit in contre le dynamitage de la montagne

travaux publics tautira
barrage route Tautira
©Polynésie la 1ere

Un peu plus d’une trentaine de personnes toutes de Tautira ont fait un sit-in devant le chantier de l’Equipement. Les travaux de sécurisation ont débuté hier avant de lancer le dynamitage qui fait polémique.

"Ne touchez pas a nos rochers, à notre histoire". Ce sont les mots des quelques habitants de Tautira qui ont décidé de manifester leur colère sur le site suite à l'annonce du ministre des Grands travaux de dynamiter les 3 rochers au PK 16 afin d'assurer, dit-il, la sécurité de la population. 

La circulation est alternée au niveau du chantier.

 


Pour les fervents défenseurs des traditions de Tautira, détruire ce pan de montagne, c'est une partie de l'histoire qui risque de disparaître. "Faites attention à vous gouvernement, ceux qui se sont mis d'accord pour casser notre histoire, ne pas cassez pas notre histoire, car il risque de leur arriver quelque chose", déclare cet homme.

barrage route Tautira
©Polynésie la 1ere

 

Outre le caractère sacré de cette montagne, une autre manifestante ne comprend pas que des moyens soient mis dans ce projet alors que d'autres sont toujours en souffrance. Temoe explique qu'"il y a plus important que de dynamiter la montagne". Et de citer l'école que fréquentent ses enfants. "Le toit commence à s'effondrer, mes enfants y sont scolarisés depuis 5 ans, et depuis, les travaux n'ont pas été effectués".

Ecoutez ces autres témoignages de manifestants recueillis par Maruki Dury :

réactions manifestants

 

Le ministre de l’Equipement et des grands travaux René Temeharo s’est rendu sur place mardi dernier. L'objectif était de déminer la situation. Il avait expliqué qu’en aucun cas la montagne ne sera abîmée. Il s’agit juste de faire tomber les blocs dangereux.

Les équipes techniques ont besoin d’une dizaine de jours pour préparer l’opération. Le dynamitage est prévu pour le 25 mai prochain.