polynésie
info locale

Te Aru Tai Mareva s'interroge sur le désamantiage des bâtiments

environnement tahiti
amiante papara ecole
©Polynésie 1ère
L’association s’inquiète du stockage sur un terrain à Papeari, des matériaux de déconstruction de l’école Apatea à Papara et de l’hôpital Mamao, aujourd’hui complètement démoli.
Pour l’association, tous ces gravats sont amiantés. L’association Te Aru Tai Mareva demande une expertise. Elle a rédigé un courrier au président du Pays. Denis Helme revient en détail sur ce courrier.

denis helme courrier amiante


D’après Denis Helme, le tout nouveau ministre de l’Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, visitera demain, vendredi 3 mars, le site de Papeari qui accueille les matériaux soupçonnés de contenir de l’amiante.


Blocage contre les extractions


Demain toujours, No Te Aru Tai Mareva sera à Papenoo avec des riverains de la rivière Vaitapu, dans la vallée de Faaripo, pour s'opposer aux quatre arrêtés MET qui, selon l'association, ont été attribués à quatre entreprises par le ministre Luc Faatau afin qu'elles effectuent des extractions et un curage dans le lit de cette petite rivière.

Toujours selon l'association, ces 4 entreprises devraient extraire 4 000 m3 d'agrégats sur un endroit bien précis de cette toute petite rivière : "une zone située à 2 km en amont de la Route de Ceinture et s'étendant sur 1 km vers l'amont".
Publicité