2ème année de compétition à Teahupoo

teahupoo
2ème année de compétition à Teahupoo
2ème année de compétition à Teahupoo ©Polynesie la1ere
On remonte le temps à présent avec la GotchaTahiti Pro, une compétition de surf sortie d'outre-tombe! En 1998, le 10 mai précisément Daniel Moine et Gilles Hucault nous en dressaient le bilan. C'est notre Fenua d'antan

En 1997 c'est la première manifestation officielle dans à Teahupoo. Le Black Pearl Horue Pro est une épreuve du WQS, c'est-à-dire les stades de qualification pour la phase WCT du championnat du monde. Après cette édition, avec un jeune Andy Irons en tant que vainqueur, le paradis tahitien commence à être connu dans le monde grâce à un article du magazine Surfing Magazine. En outre, il a eu un accident qui était sur le point de devenir une tragédie quand le catamaran qui abritait les juges, les surfeurs et autres membres du personnel de l'organisation en collision avec un récif de corail après avoir été frappé par une série de vagues brutales.

Lors de l'édition suivante, celle de 1998, la marque des équipements et de vêtements de surf Gotcha donne son nom à l'événement. La compétition s'appelle alors le 'Gotcha Tahiti Pro'. Puis en 1999, c'est la marque australienne Billabong qui parraine l'événement. Il fait alors partie du TDA est l'une des étoiles les enclaves de l'année et en 2000, une semaine avant que Kelly Slater remporte le trophée, la BRIEC Taerea surfeur est mort après avoir été pris au piège dans une vague de 5 mètres.