Fin du 133e synode de l'Eglise protestante

religion teahupoo
Synode de l’Eglise Protestante Ma’ohi : une semaine de réflexion autour des thèmes de société
Synode de l’Eglise Protestante Ma’ohi : une semaine de réflexion autour des thèmes de société ©Polynesie1ere
L'Eglise protestante ma'ohi a terminé aujourd'hui son 133e synode à Teahupo'o. Selon les organisateurs, 1000 personnes étaient présentes.

Dans la salle omnisports de Teahupo'o, les huit arrondissements de l'Eglise Polynésienne, mais également les membres du Conseil œcuménique des Îles Cook et de Nouvelle-Calédonie étaient présents. L'ensemble de ces représentants ont pu s'exprimer sur les thèmes réccurents et d'actualité concernant la Polynésie.

Au centre des débats : la plainte contre l’Etat français pour crime contre l’humanité suite aux essais nucléaires sur Moruroa et Fangataufa. Le sujet avait fait du bruit en 2015 déjà. L'Eglise protestance avait déclaré vouloir condamner l'Etat français en raison de son traitement du dossier. Cette année, avec le soutient de Olav Tveit, porte parole du COE (Conseil oeucuménique des églises), elle a donné suite à cette plainte.

Les représentants religieux ont également donné leurs positions sur des problèmes d'actualité comme l'ice, ou le bingo. Ils ont, également évoqué leur ferme opposition au projet de reprise des extractions de phosphate à Makatea.

Le rassemblement s'est achevé par le culte de clôture.
Le 133ème synode de l'Eglise protestante s'est clôturé aujourd'hui