polynésie
info locale

Teva Rohfritsch : « Nous ne voulons pas brader le site du Village Tahitien »

gouvernement de Polynésie Tahiti
L'invité du journal Teva Rohfritsch
L'invité du journal Teva Rohfritsch ©Polynesie La1ere
Le vice-président du gouvernement était l’invité de l’Hebdo.
« Le Village Tahitien, nous sommes en négociations jusqu’au 22 mars. Il n’est pas question de brader ce site. Je pars en Nouvelle-Zélande le 15 mars. Je serai intraitable sur la garantie financière. Il ne faut pas qu’une fois qu’on signe le contrat, les travaux ne démarrent pas. »

Teva Rohfritsch a aussi réagit sur le projet aquacole de Hao. « le gouvernement commence à s’impatienter. Nous avons fait les travaux. Nous avons fait notre part. Il semblerait que les investisseurs aient encore quelques modifications. Le mot d’ordre du gouvernement est de leur dire : il faut démarrer ».

Concernant le projet de lois du gouvernement sur les immeubles de grande hauteur. « L’idée est de monter un peu plus haut. 9-10 étages. Pas d’aller à 300m de haut. Les conseils municipaux pourront décider s’ils acceptent ou pas. Papeete n’est pas obligé d’accepter des immeubles de grande hauteur. C’est un projet de lois qui concerne surtout le Village Tahitien. »
L'invité du journal Teva Rohfritsch
L'invité du journal Teva Rohfritsch
Publicité