Thierry Barbion et Marc Ramel restent en détention

justice tahiti
Thierry Barbion et Marc Ramel restent en détention
©polynésie.la1ère
La cour d’appel a décidé de maintenir en détention les deux prévenus Thierry Barbion et Marc Ramel. Leurs avocats avaient demandé leur remise en liberté alors qu’ils se sont pourvus en cassation à la suite de leur condamnation à 4 ans de prison ferme.

 
Marc Ramel et Thierry Barbion resteront en détention à Nuutania. Dans son arrêt la cour d’appel de Papeete n’a pas entendu les arguments des avocats de la défense. Ces derniers estimaient que leur clients n’étant pas encore jugés définitivement (une procédure en cassation est en cours) la présomption d’innocence devait s’appliquer et permettre à messieurs Ramel et Barbion de rester en liberté.
Maitre Quinquis l’un des avocats de Thierry Barbion a immédiatement annoncé qu’il formait un pourvoi en cassation à l’encontre de cet arrêt.

La cour d’appel en Septembre  dernier avait estimé que la présomption d’innocence devait permettre à messieurs Ramel et Barbion de rester en liberté, aujourd’hui cette présomption d’innocence a toujours vocation à s’appliquer

Me Quinquis, avocat de Thierry Barbion


L’avocat estime que cette décision est critiquable car elle revient sur la présomption d’innocence qui devrait bénéficier à son client alors que celui-ci a fait appel de sa condamnation en septembre dernier.
Thierry Barbion et Marc Ramel ont été condamnés en première instance puis en appel  à 4 ans de prison ferme. Le premier pour recours à la prostitution de mineure et corruption de mineures le second pour atteintes sexuelles sur mineur de moins de 15 ans et cession de stupéfiants.  Les deux hommes contestent les faits et ont depuis lors formé un pourvoi en cassation qui n’a pas encore été examiné.

Retrouvez l'interview de Maître Quinquis interrogé par Stéphane Ratinaud et Patita Savea :
©polynesie