Transport d'essence vers les Tuamotu: vers une solution ?

énergie tahiti
essence
©P.1ère
Un communiqué du gouvernement répond aux interrogations concernant l’approvisionnement des îles par les sociétés pétrolières au-delà de la date du 1er juillet. Et également aux inquiétudes des habitants. L’accord en cours de négociation doit encore être entériné au conseil des ministres.
Un accord est en voie de finalisation
 
Suite aux diverses réunions de travail qui se sont tenues notamment ces derniers jours, entre les sociétés pétrolières et les ministères concernés par la question du transport de l’essence dans les îles, le gouvernement tient à indiquer qu'un accord est en cours de finalisation, concernant les nouvelles dispositions qui seront prises afin de garantir une parfaite sécurité du transport de l'essence en fûts de 200 L. pour nos îles et atolls ne disposant pas de station d'essence.
 
Ainsi, ce sont près de 10 ans de tergiversations qui trouvent enfin leur épilogue. En effet, ce dossier déjà ancien a sans cesse été reporté, car précise le communiqué de la Présidence, "tous les gouvernements précédents se sont refusés à le traiter."
 
Aussi, le service d'approvisionnement de nos îles sera bien maintenu par les sociétés PETROPOL, TOTAL et PACIFIC PETROLEUM.
 
Une communication plus détaillée sera faite sur le sujet, à l'issue du prochain conseil des ministres au cours duquel sera entériné le nouveau dispositif.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live