publicité

Troisième round pour le projet de loi du transport interinsulaire

Le projet de loi de pays relatif à l’organisation du transport interinsulaire maritime et aérien est examiné aujourd’hui à l’assemblée. Ce projet de loi a été reporté à deux reprises, à la demande du Tahoeraa et de l’UPLD.

Assemblée de Polynésie © Polynesie 1ère
© Polynesie 1ère Assemblée de Polynésie
  • Lai Temauri / Caroline Farhi
  • Publié le , mis à jour le
Le projet de loi du pays fixe le cadre législatif pour la mise en place du futur schéma de transport dans les îles. Les armateurs sont opposés à ce nouveau cadre législatif. Un secteur qui a brassé 6 milliards l'année passée.

Le président Edouard Fritch rétorque que le pays a son mot à dire, ils ont reçu 3 milliards de subventions en 2014. On l'écoute au micro de Heidi Yieng Kow :
Itw Fritch transport

L’examen du projet de loi a été reporté à deux reprises, à la demande du Tahoeraa Huiraatira et de l’UPLD. Cinq amendements ont été déposés par le Tapura Huiraatira et deux par le gouvernement. Le reportage de Marie Christine Depaepe :

Troisième round pour le projet de loi du transport interinsulaire

Reportage de Marie Christine Depaepe

Vous pouvez suivre en direct la session de l'assemblée de Polynésie sur notre site www.polynesie1ere.fr

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play