Tuamotu-Gambier : le chômage a doublé en 5 ans

emploi tahiti
Tematangi Tuamotu
©Mermoz - Panoramio.com
26 % des fermes perlières ont fermé. A la clé: un taux de chômage qui a doublé en 5 ans et des départs importants avec un déficit migratoire sans précédent.
Au 22 août 2012,les Tuamotu-Gambier comptent 16831 habitants. Dans ces archipels,la population des communes de moins de 500 et de plus de 3000 progresse,celle des communes entre 500 et 3000 habitants diminue.
Depuis 2007,la population a baissé de 65 personnes. Le solde migratoire est nettement déficitaire:la différence entre le nombre de personnes quittant
les Tuamotu et le nombre de celles y arrivant est de 900 personnes sur une période de cinq ans.
De plus,l’indicateur conjoncture de fécondité a quasiment été divisé par deux en vingt-cinq ans pour s’établir à 1,75 enfant par femme. La taille moyenne des ménages continue de diminuer et le confort des logements de s’améliorer, avec la généralisation de la TNT et de la téléphonie mobile.
 

Le taux de chômage a doublé en 5 ans

 
En 2012, le taux d’activité des habitants des Tuamotu-Gambier, âgé de 15 ans ou plus est en baisse de 4,4 points à 58,7% mais reste supérieur à celui de la Polynésie française(56,4%).Parmi les 7300 personnes actives des Tuamotu-Gambier,1600 sont des chômeurs et 5700 des personnes
occupées. Le taux d'activité des femmes(47,6%)reste bien plus faible que celui des hommes(68%),
 
La Polynésie est durement touchée par la crise et les Tuamotu-Gambier n’y échappent pas. Les difficultés que rencontre le secteur de la perle depuis
quelques années se sont traduites par la disparition de 26% des fermes perlières et la baisse de 18% des surfaces maritimes exploitées. Entre 2007 et 2012, la perte nette d'emplois salariés et non salariés a été en moyenne de 3,1 % par an. En conséquence, on dénombre aux Tuamotu-Gambier 1600 chômeurs au sens du recensement contre 916 en 2007.Le taux de chômage au sens du recensement a ainsi doublé passant de 12% 2007 à 22% en 2012.

Source : ISPF