Un hiver très contrasté aux Etats-Unis

météo tahiti
météo
©(D.R.)
Sécheresse record à San Francisco, 1 mètre 35 de chutes de neige dans le Maine: partout les records de précipitations et de températures tombent.
Alors qu'une moitié ouest du continent nord-américain connaît des conditions anormalement chaudes et sèches, dans l'est -et particulièrement vers la Nouvelle-Angleterre- les conditions de froid et surtout d'enneigement atteignent cet hiver des records. Boston (Massachussetts) a connu les plus fortes chutes de neige mesurées sur une période de 30 jours de son histoire (1,87 m  entre le 13 janvier et le 11 février), et d'ores-et-déjà son mois de février le plus enneigé (le cumul atteint déjà 1,07 m jeudi 12 février). Une nouvelle tempête de neige est attendue ce weekend sur cette région.

À l'Ouest, sous l'influence de conditions anticycloniques, la douceur est au contraire marquée et les conditions sont anormalement douces -voire chaudes au sud- depuis des semaines. San Francisco enregistre pour le moment son hiver le plus doux depuis le début des mesures (13,6°C, soit presque 3 degrés au-dessus des normales), avec un record mensuel battu le 31 janvier (23,3°C).
Après une accalmie en décembre, la sécheresse qui frappe l'état a de nouveau empiré en janvier. San Francisco a enregistré le premier mois de janvier sans pluie depuis 1850, alors qu'il s'agit habituellement d'un des mois les plus pluvieux de l'année (114 mm en moyenne). Les fortes pluies qui ont concerné le nord de la Californie le week-end dernier ont permis de rattraper le déficit de certaines retenues d'eau de la région. Mais, au 10 février, la sécheresse demeure extrême sur les 2 tiers du territoire californien, et exceptionnelle (niveau le plus élevée) sur 40 % de sa surface.