Un nouveau centre pour l'association Mata Hotu

handicap tahiti
association Mata Hotu / centre de formation
©Polynésie la 1ère
Vendredi 9 octobre, l’association Mata Hotu (voir ensemble) a inauguré ses nouveaux locaux, rue Régent Pareita à Papeete. Initialement situé à à l'immeuble Banque de Tahiti, ce centre avait besoin de plus d'espaces pour accueillir comme il se doit les personnes aveugles et non-voyantes.
Ils étaient une dizaine à assister à cette inauguration en musique. Financé par le ministère de la Solidarité, le centre offre aux adhérents un espace où il est possible de participer à plusieurs formations. Pour Diego Tetihia, président de l’association Mata Hotu, il était important d’ouvrir un centre de cette envergure.

Un lieu suffisamment spacieux où les personnes aveugles et malvoyantes peuvent apprendre à coudre, planter, cuisiner, mais aussi se familiariser à l'informatique et apprendre le braille. Autant d’activités qui leur permettent d'acquérir un peu plus d’autonomie, comme l'explique Diego Tetihia. Car aujourd'hui encore, l’accès à l’emploi reste difficile pour ces personnes. Il est donc important de les accompagner pour mieux les former et les mettre en confiance. 

Les derniers chiffres de 2016 comptent 500 personnes ayant un handicap visuel. Ce centre permettra de les accueillir tous les jours de la semaine et ainsi partager ensemble ces formations pour améliorer leur vie dans la société. ll est destiné aux personnes aveugles et non-voyantes mais peut aussi accueillir des personnes atteintes d'autres handicaps. 
 

Reportage


Ce centre est ouvert tous les jours de la semaine de 7h30 à 15h30 sauf le vendredi où il ferme ses portes à 14h30
Les Outre-mer en continu
Accéder au live