Un syndicat pour les propriétaires des terres des ancêtres

foncier tahiti
Un syndicat pour les propriétaires des terres des ancêtres
Familles qui vivent à Outumaoro ©Polynésie 1ère
C’est le challenge de Charlie Ching. Connu pour son implication auprès des familles dans les affaires judiciaires, il veut aujourd’hui s’occuper des dossiers fonciers.
Après les contestations nucléaires, Charlie Ching, neveu de Pouvanaa A Oopa, veut aujourd’hui s’occuper des problèmes de terres des Polynésiens.
Et, comme les riverains d’Outumaoro, côté mer, il s’oppose à déclaration d’utilité publique du Pays en vue du projet Tahiti Mahana Beach.
Un syndicat pour les propriétaires des terres des ancêtres
Projet Tahiti Mahana Beach ©Polynésie 1ère

Charlie Ching a crée le syndicat pour les propriétaires des terres des ancêtres. Charlie Ching, président du Syndicat, est interrogé par Belinda Tumatariri :

Un syndicat pour les propriétaires des terres des ancêtres


Le Syndicat des propriétaires des terres des ancêtres veut rencontrer le président du Pays le 9 juin prochain.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live