Un week-end pascal dans la nature malgré la pluie

nature tahiti
campement maroto
©Polynésie la 1ère

Dans la vallée de la Maroto à Papenoo, malgré le mauvais temps, ils sont nombreux à avoir décidé de passer leur week-end pascal en pleine nature, loin des tracas de la vie quotidienne et surtout sans internet pour les plus jeunes. 

Pas facile pour Heitiare et Jade de se déconnecter des réseaux sociaux. "Ca nous manque d'être connectées !", confie les jeunes femmes qui, du coup, doivent s'occuper autrement. Durant cinq jours, elles cohabiteront dans cette vallée avec la famille d’une de leurs amies.

Une sortie qui a été planifiée, il y a deux semaines. Et, on se croirait presqu’à la maison. Tables, congélateurs, machine à laver, toilettes… Tout y est, rien ne manque, même si jeudi soir la météo n’a pas été tendre avec eux. "On a eu dpu déplacer notre campement vers l'eau pour être plus en sécurité vu qu'il a plu", explique Hinano Mariteragi, organisatrice. 

Pour ce campement, les adultes avaient prévu plusieurs activités pour les enfants mais les caprices de la météo ont tout remis en question. Du coup, la baignade reste l’activité principale et la vigilance est de mise. "On nous a prévenu que si toutefois la rivière est forte, il vaut mieux éviter d'y aller pour la sécurité", souligne Adeline, organisatrice. 

À 200 mètres plus loin, on retrouve l’association Te Punahiti Taekwondo de Punaauia. Eux, sont arrivés vendredi matin. Bâches, chapiteaux, glacières, ils ont aussi pensé à tout. "Il a beaucoup plu hier soir mais ce n'est pas ça qui va nous empêcher de camper" affirme Jérôme Tepea, président association. Ce samedi matin, le beau temps était au rendez-vous.