polynésie
info locale

L’ UPLD poursuit son combat contre le monopole d'EDT Engie

économie tahiti
En grève de la faim contre les tarifs d' Engie / EDT
©Pixabay CC0
L’ UPLD poursuit son combat contre le monopole d'EDT Engie à Tahiti. Elle dénonce une commission d’enquête manipulée par l’opérateur et pointe aussi du doigt les 14 milliards de provision du Groupe. Prévus pour un projet de centrale à gaz, ils devraient être reversés aux usagers.
L’ UPLD poursuit son combat contre le monopole d'Engie-Edt en Polynésie Française. Elle dénonce une commission d’enquête sur l’énergie fantoche et manipulée par l’opérateur. L’UPLD dénonce une commission d’enquête sur l’énergie fantoche et manipulée par l’opérateur,

Dans sa ligne de mire également :
- les conditions d'attribution du portefeuille de l'énergie au ministre de la culture.
- le choix d’Edt-Engie par Secosud pour la presqu'île au détriment d’un nouvel opérateur moins cher 
L’UPLD pointe aussi du doigt les 14 milliards de provisions du Groupe qui au lieu d’être investis dans un projet de centrale à gaz, devraient être reversés en partie aux usagers. Richard Tuheiava est interrogé par Titaua DOOM.

L’ UPLD s’interroge aussi sur le sort réservé à sa plainte pour favoristime et recel de favoritisme déposée il y 8 mois maintenant au tribunal. L’UPLD entend aujourd’hui saisir l’association française anti-cor pour anticorruption et le ministre de la justice.
Richard Tuheiava est interrogé par Titaua DOOM

L’ UPLD poursuit son combat contre le monopole d'Engie-Edt






Publicité