Va'a sprint 2018 : quatre nouveaux records pour la Polynésie

va'a tahiti
Quatre records de plus au compteur
©Maruki Dury
La troisième journée de compétition des championnats du monde de va'a se sont déroulés aujourd'hui. 
Le troisième jour des championnats du monde de va'a de vitesse a eu lieu ce samedi 21 juillet, à Pirae sur la place Aorai Tinihau. Tahiti a pris le large au tableau des médailles. Les rameurs polynésiens cumulent désormais 21 médailles d'or, 16 médailles d'argent et 10 médailles de bronze dans les catégories élite et club confondues. Ce qui fait un total de 47 médailles, contre 32 pour le Nouvelle zélande, son plus sérieux concurrent.  

La journée de compétition a été marquée par l’entrée en lice des rameurs en clubs, dans la catégorie V12. Dans cette catégorie, quatre nouveaux records ont été établis. Sur le parcours de 500 mètres, l'alliance tahitienne de Ihilani et de Ruahatu chez les femmes vétérantes de 50 ans et pus a réalisé un temps de 2 min 2 s et 79 centièmes de seconde et les vétérans de 50 ans de Mihere ont réalisé un temps de 1 min 50s et 46 centièmes. Toujours sur la même distance, les vétérans de 40 ans et plus de EDT va'a et Hinaraurea ont terminé le parcours en 1 min 45 secondes et 11 centièmes. Enfin, les dames vétérantes de 40 ans et plus Teva et Arue va'a ont quant à elles terminé le même parcours en 2 min 1 seconde et 97 centièmes. 

Les juniors de moins de 16 ans de Bora Bora ont, eux, terminé leur compétition en beauté en décrochant la médaille d'or sur le 500 mètres avec un temps de 1 minute 46 secondes et 18 centièmes. Ils se sont imposés devant une équipe néozélandaise et une autre équipe Polynésienne.