Zéro déchet, deuxième année

écologie tahiti
zéro déchet
©polynésie.la1ère
22 familles ont participé à la deuxième saison du défi zéro déchet. Le défi à relever : réduire considérablement sa production de déchets.


 
Durant six mois, des familles volontaires ont relevé le défi de réduire leur production de déchets. Un défi lancé par l’ADEME *, fenua ma, l'association zéro déchets, pour la deuxième année consécutive. Ce jeudi 4 juin, l’heure est au bilan. Un bilan plus que positif.
 

Achats en vrac et compostage


Toutes les familles ayant participé au projet ont réduit de plus de 50% leurs déchets de poubelles noires grâce notamment aux achats alimentaires en vrac et au compostage. 60% des familles ont réduit de 85% leurs déchets ménagers.
Zéro déchet, deuxième année

Hiriata a participé pour la première fois à ce défi zéro déchet. La jeune maman de deux enfants en bas âge produisait entre 8-10 kg par semaine de déchets. Aujourd’hui, elle n’en produit plus que 1 kg. Soit un volume de moins 90%.

C’est très important car nous même citoyens, nous avons notre part à jouer…on peut tous agir à notre échelle – Hiriata, volontaire zéro déchet 

Hiriata, volontaire zéro déchet
©polynesie.la1ere

Retrouvez Hiriata interrogée par Suliane Favennec :

Hiriata, volontaire zéro déchet

 

60000 tonnes de déchets par an


Le problème des déchets devient une problématique de plus en plus inquiétante en polynésie. Rien qu’à Tahiti et Moorea 60 000 tonnes de déchets sont produites et seulement 10 000 tonnes arrivent à être recyclées ou retraitées souvent en étant exportées. Le reste, soit 50 000 tonnes est enfoui.
 

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas


La quantité de déchets que nous produisons ne cesse d’augmenter elle est la résultante de nos modes de consommations.

On consomme trop, comment faire autrement et être acteur de sa manière de consommer ça demande une autre organisation - Sarah Dukan, coordinatrice du défi zéro déchet 

L’association zéro déchet recoure à ces familles volontaires pour en faire des ambassadrices auprès de leur quartier et de leur entourage. 
Sarah Dukan, coordinatrice du défi zéro déchet
©polynésie.la1ère

Retrouvez Sarah Dukan, coordinatrice du défi zéro déchet interrogée par Suliane Favennec :

Sarah Dukan, coordinatrice du défi zéro déchet

L’opération zéro déchet avait déjà eu lieu en 2017-2018 et a été rééditée en novembre 2019.


* L’ADEME  est un établissement public d’Etat sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live