Tourisme : 16 000 visiteurs en moins au premier trimestre 2020

tourisme
hôtel / tourisme
©Polynésie la 1ère
Il y a eu 27% de touristes en moins sur le premier trimestre 2020 en Polynesie. Le territoire a accueilli 36 936 touristes. Ce sont les chiffres de l’ISPF. La crise sanitaire est la principale raison de cette baisse. Aujourd’hui, le secteur se remet doucement de cet épisode douloureux.
16 000 visiteurs en moins par rapport au premier trimestre 2019. Depuis le début de l'année, 13 paquebots ont accosté au port de Papeete contre 19 en 2019. Avant la fermeture des frontières, le 21 mars dernier, le secteur se portait pourtant bien avec une hausse de 11% sur nos principaux marchés : l'Amérique du Nord et l'Europe. Mais la crise sanitaire mondiale a stoppé net cette croissance dans le secteur touristique. 

Pour ce qui est de la croisière, l’Institut de la statistique de Polynesie française (ISPF) indique que le nombre de croisièristes accueillis sur le premier trimestre est le plus faible observé depuis dix ans. Seules 21 croisières ont été réalisées contre 33 en 2019. Le secteur hôtelier s'est retrouvé à l'arrêt. L'ISPF note une baisse de 5 points par rapport à l'année dernière, soit 25 000 chambres en moins vendues sur les trois premiers mois. 

Pour le transport aérien, la fermeture des frontières a fortement impacté le secteur avec l'arrêt notamment de l'escale à Los Angeles. En mars, 97 vols internationaux ont attéri en Polynésie contre 124 en mars 2019. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live