polynésie
info locale

Les trocas de la discorde à Arutua

pêche tahiti
trocas
©www.peche.pf
Les pêcheurs de trocas d’Arutua sont en colère ! En plus du prix du kilo qui a baissé cette année, le surplus de coquillages pêchés ne pourra pas être vendu.
Chaque année, c’est la même histoire. Durant une période définie, la pêche au troca est ouverte par arrêté pris en conseil des ministres. Pour 2016, la campagne a été ouverte pour les atolls d’Arutua, Kaukura et Apataki du 15 avril au 15 mai.

La récolte de coquillages a été supervisée par le comité de surveillance des espèces animales marine et d’eau douce de chaque commune. Le quota général pour la campagne 2016 a été fixé à 130 tonnes et certains pêcheurs autorisés avaient chacun une limite de 5 tonnes à ne pas dépasser. Mahina Ellis d’Arutua aurait dépassé ce quota mais il a voulu « donner » son surplus à un autre pêcheur de l’atoll. Le service de la pêche aurait refusé car la réglementation stipule clairement que le surplus doit être saisi pour destruction. Le pêcheur d’Arutua a été joint par Serge Tau :

Mahina Ellis trocas Arutua

Le troca est un coquillage introduit en Polynésie depuis 1957. Il est protégé par une interdiction de pêche permanente sauf pendant les campagnes de pêche autorisées par le Pays.